RSS

Archives mensuelles : août 2011

Salade de pommes de terre aux saveurs de l’Inde

La salade de pommes de terre est un mets très courant pour accompagner les grillades. Voici une recette qui sort de l’ordinaire et qu’y rajoute du piquant!
Rendement : 4 personnes
Ingrédients :
  • 450 g ou 3 pommes de terre du Québec
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 2 c. à thé de graines de moutarde
  • 2 c. à thé de graines de cumin
  • 1 oignon haché
  • 1 tasse de haricots verts blanchis et coupés en morceaux
  • 1/2 c. à thé de piment fort
  • 4 c. à soupe de yogourt nature
  • 4 c. à soupe de mayonnaise
  • 2. c. à thé de curry en poudre
  • Coriandre fraîche hachée et sel au goût
Préparation :
  1. Bouillir les pommes de terre dans de l’eau salée pendant 25 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient cuites.
  2. Les laisser refroidir à l’air ambiant, les peler et les couper en cubes.
  3. Faire chauffer l’huile dans une casserole.
  4. Ajouter les graines de moutarde et de cumin.
  5. Lorsqu’elles crépitent, ajouter l’oignon, le piment et la coriandre.
  6. Mélanger jusqu’à ce que l’oignon soit translucide.
  7. Ajouter les pommes de terre et les haricots et mélanger jusqu’à ce qu’elles soient bien enrobées des épices.
  8. Saler et retirer du feu. Laisser refroidir quelques minutes.
  9. Mélanger dans un bol à part, le yogourt, la mayonnaise et le curry.
  10. Ajouter le mélange aux pommes de terre.
  11. Servir tiède ou froid.
Advertisements
 

Quoi de n’oeuf

Dimanche matin, on est allé attendre en ligne pour manger au restaurant Quoi de n’oeuf de la rue Notre-Dame, dans la Petite Bourgogne. Comme tous les dimanches matins, le restaurant était bondé. Sa situation géographique vous permet après un brunch lors d’une journée ensoleillée d’aller faire un tour au marché Atwater ou faire une promenade sur le bord du canal, ce qui peut rendre l’expérience encore plus agréable.

Ce qu’on remarque tout de suite en entrant, c’est la grande baie vitrée qui s’ouvre en été et qui laisse entrer une belle lumière en hiver et les murs de briques recouverts d’oeuvres d’art.

Compte tenu de l’achalandage, le service était bien. Le café est servi rapidement et est rempli souvent, en plus d’être gratuit! (Avec le repas)

Pour ce qui est de la nourriture, j’avais entendu de grandes choses à son égard. Je n’ai pas trouvé que les assiettes étaient particulièrement copieuses ou bien garnies/présentées. J’ai essayé leurs oeufs bénédictines qui ont très bonne réputation, mais j’ai été déçue. Les oeufs étaient trop cuits.

Pour le prix, comptez une trentaine de dollars pour deux personnes.

 
Laisser un commentaire

Publié par le août 29, 2011 dans restaurants

 

Fish tacos (tacos au poisson)

Les fish tacos, en plus d’être très bon, sont une bonne façon de faire changement et de faire manger du poisson aux enfants par exemple.

Ingrédients pour le poisson :

  • 1 lb de poisson blanc
  • 1/4 tasse d’huile de canola
  • le jus d’une lime
  • 1 c. à soupe de poudre de chili
  • 1 jalapeno
  • 1/4 tasse de coriandre fraîche
  • sel, poivre
  • 8 tortillas
Garniture :
  • Du chou haché
  • De la crème sure
  • Des oignons tranchés
  • De la salsa de maison ou de commerce
  • De la coriandre fraîche
  • etc. au goût
Préparation :
Dans un bol, mélanger l’huile, le jus de lime, le chili, le jalapeno et la coriandre.
Ajouter le poisson et laisser mariner pendant une trentaine de minutes ou plus.
Préchauffer le four à 500 F.
Dans une casserole bien chaude, cuire le poisson pendant 5 minutes.
Laisser reposer un autre 5 minutes et défaire à la fourchette.
Placer les tortillas dans le four pendant une trentaine de secondes.
Servir et garnir avec les ingrédients de votre choix.
 

Risotto aux asperges, citron et menthe

Le dernier risotto que j’ai fait était aux champignons et il était très bon. Vous pouvez suivre la recette de la dernière fois, en changeant le légume ou essayer cette version.

Ingrédients :

  • une botte d’asperges
  • un oignon
  • 1/4 tasse de beurre
  • 2 tasses de riz Arborio (ou une autre sorte si vous préférez)
  • 1/2 tasse de vermouth (ou du vin blanc si vous n’en avez pas)
  • 4 tasses de bouillon de légumes chaud
  • 1 1/2 tasse de parmesan râpé
  • sel et poivre
  • le jus et le zeste d’un citron
  • une poignée de feuilles de menthe
Préparation :
  1. Préchauffer le four à 500 F.
  2. Préparer les asperges et les couper en morceaux.
  3. Arrosez les asperges d’un filet d’huile d’olive et du jus d’un demi-citron, saler et poivrer.
  4. Cuire au four pendant 4 minutes et réserver.
  5. Pendant ce temps, cuire l’oignon dans le beurre jusqu’à ce qu’il soit translucide.
  6. Ajouter le riz et mélanger pendant une minute.
  7. Déglacer avec l’alcool et faire réduire jusqu’à ce que le liquide s’évapore.
  8. Saler et poivrer.
  9. Ajouter le bouillon, 1/2 tasse à la fois, en mélangeant.
  10. Ajouter le jus de citron.
  11. Ajouter les asperges et cuire pendant un autre 2 min.
  12. Retirer du feu, ajouter le fromage, le zeste et la menthe.
  13. Rectifier l’assaisonnement.
  14. Servir immédiatement.
 
2 commentaires

Publié par le août 25, 2011 dans asperges, citron, parmesan, riz, végétarien

 

Vallier

Le restaurant Vallier, situé dans le Vieux-Port, vous ouvre ses portes sur un décor des années 50, version chic, mais sans prétention. Murs de briques, couleurs chaudes, boiseries et de très grandes fenêtres menant sur la rue et laissant entrer une merveilleuse lumière durant le jour.

Que vous alliez pour le déjeuner, le dîner ou le souper, vous pourrez goûter certains classiques de la cuisine québécoise et française revisités et quelques plats-réconfort (confort food) de qualité. En plus des mélanges de saveurs surprenants, vous aurez droit à des plats simples, mais en même temps originaux. Tout ce qui a été essayé autour de la table nous a convaincus de revenir; tartare, mac n’cheese, burgers…

En plus, un service enthousiaste. Le serveur a démontré qu’il aimait le restaurant et les plats qui y étaient servis en nous les présentant et en nous les vendant. Même le proprio est passé à notre table. Le seul côté décevant du service, pour moi, a été la rapidité, mais nous étions un groupe d’une dizaine de personnes, ce qui est plus commun dans ce cas.

En ce qui concerne les prix, prévoyez un peu plus de 30 $ par personne pour entrée, repas et dessert. Mais ne vous arrêtez pas là, puisqu’ils ont une belle sélection de bière, cocktails et vins à la carte.

C’est un restaurant que je recommanderais pour une sortie entre amis, puisque tout le monde trouvera chaussure à son pied ou entre amoureux, pour un rendez-vous pas trop galant.

Merci à Ivana et Phil pour leur collabo. 🙂

 
Laisser un commentaire

Publié par le août 23, 2011 dans restaurants

 

Les épices

Quelles sont les premières épices que vous avez achetées? Quelles épices avez-vous achetées, mais n’avez pratiquement jamais utilisé? Selon vous, quels sont les incontournables dans une cuisine?

Curtis Stones, lui s’en tient au sel et au poivre…Évidemement, ils sont à la base de la cuisson de plusieurs aliments et aident à rehausser le goût des aliments, mais il serait triste selon moi, de s’arrêter là. Chaque chef a sa liste de produits fétiches. Par exemple, selon Daniel Vézina, voici ce que vous devez absolument avoir dans votre cuisine :

  • Un bon sel
  • Un bon poivre
  • De la fleur de sel
  • Du piment d’Espelette
  • du gingembre
Ian Hemphill, auteur de The Spice and Herb Bible, inclut les herbes et recommande une plus grande sélection :
  • basilic
  • laurier
  • chili
  • cannelle
  • clous de girofle
  • cumin
  • curry
  • gingembre
  • paprika
  • muscade
  • origan
  • romarin
  • thym
Ma liste personnelle inclurait aussi de la vanille, du safran, des graines de moutarde, de la coriandre, du poivre de cayenne, et du curcuma. Bien entendu, votre armoire à épices reflète votre cuisine, vos goûts, votre culture et même votre personnalité. J’aimerais savoir, quelle épice, à votre avis, gagnerait à être plus connue?
Je vous ai déjà parlé de la boutique Olive et Épices, de leurs livres et de leur cours de cuisine, alors je ne m’attarderai pas. Je veux seulement vous encourager à sortir de votre zone de confort. Essayez de nouvelles épices et faites des essais et peut-être quelques erreurs.
Autres conseils?
  1. Achetez de qualité. Ça se goûte.
  2. Achetez en petite quantité. Les épices sont à leur meilleur dans les 6 mois suivant l’achat. Si vous achetez en petites quantités, vous pourrez renouveler vos provisions plus régulièrement.
  3. Choisissez-les entières lorsque possible. Moudre au fur et à mesure, assure une fraîcheur et un goût beaucoup plus prononcé. Vous en aurez donc probablement besoin en moins grande quantité.
  4. Préférez les herbes fraîches à celles séchées. Faites-les au moins pousser en pot l’été.
  5. Conservez-les à l’abri de la lumière et de la chaleur. Eh oui, au dessus de la cuisinière, n’est pas le meilleur endroit, malgré la construction de nos cuisines.
  6. Certaines épices s’utilisent au début de la cuisson : sels, poivres, piments et ail . D’autres, comme les fines herbes, en fin de cuisson. Apprenez où et quand les utiliser.
Alors, qu’avez-vous à dire?
 
7 commentaires

Publié par le août 22, 2011 dans non classé

 

Bruschetta

Quand vous recevez des gens à souper, certaines entrées sont des classiques. La bruschetta en est une. En plus d’être rapide et facile à préparer, ça plaît à tout le monde.

Ingrédients :

  • 4 tomates évidées et coupées en petits dés
  • 1/4 tasse de persil haché
  • 1/4 tasse de basilic ciselé
  • 1/2 gousse d’ail écrasée au presse-ail ou hachée finement
  • 1/4 tasse d’huile d’olive
Préparation :
  1. Mélanger tous les ingrédients.
  2. Servir sur du pain rôti ou grillé.
Vous n’avez pas besoin de laisser la bruschetta reposer avant de servir. Vous pouvez la servir immédiatement. Pour le pain, optez pour un pain de campagne ou une baguette. Dans les deux cas, tranchez-le et badigeonnez-le d’un peu d’huile d’olive. Vous pouvez aussi ajouter à votre huile une autre 1/2 gousse d’ail et parsemez le pain de persil ou de basilic. Mettez-le au four à broil pendant quelques minutes. À mon avis, ça rend le pain beaucoup plus appétissant.