RSS

Archives d’auteur : De bouche à table

À propos de De bouche à table

La nourriture a eu plusieurs rôles dans ma vie. Aujourd'hui, elle est synonyme de bonheur et d'évasion. Elle permet de passer du bon temps seule ou entre amis. Elle stimule mon esprit et ne fait découvrir différentes cultures. La nourriture est au centre de ma vie, pour une fois que quelque chose d'obligatoire est aussi plaisant!

Orange Julep

Le relancement du blog prend un peu plus de temps que prévu et est aussi un peu plus compliqué que je l’avais anticipé, alors en attendant de pouvoir voir le résultat final, je vous écris un petit article pour vous mettre quelque chose sous la dent et vous aider à patienter.

Avant de partir en voyage, nous sommes passés chez Orange Julep. Un fast food mythique de Montréal où bizarrement, je n’étais jamais allée. Ouvert depuis 1932, ce restaurant est entre autre reconnu pour son architecture. Si vous habitez Montréal et que vous pensez ne pas connaître ce restaurant parce que le nom ne vous dit rien, vous avez sans doute déjà vu la grosse orange de 12 m (40 pi) de diamètre depuis l’autoroute 15 (Décarie).

Ils sont aussi connus pour le breuvage qu’ils servent. L’orange Julep est un jus d’orange ressemblant à l’Orange Julius ( Milkshake de jus d’orange, de glace et de sucre) dont la recette est secrète. Par ailleurs, jusqu’en 2000, des serveuses en patins à roulettes apportaient la nourriture aux clients. Juste comme dans les films 🙂 Cette tradition s’est perdue, mais ils ont conservé les expositions de motos et de voitures classiques, tous les mercredis soirs, de mai à août. Alors, dépêchez-vous si vous voulez les voir avant que l’automne n’arrive! Il est intéressant de noter qu’Orange Julep est ouvert 24/7 l’été! Donc, même à la sortie des bars, vous pouvez aller y faire un tour.

On y mange dehors, sur des tables de pique-nique vertes. Quelques tables sont recouvertes en cas de pluie. Maintenant qu’il n’y a plus de serveuses en patins, vous devrez vous-mêmes aller au comptoir pour passer votre commande et apportez vous-mêmes votre choix à une des tables. La caissière qu’on a eu n’était pas des plus sympathiques. J’aurais préférée une fille en patin 😉

Le menu est assez classique pour un fast food : hamburgers, hot dogs, frites, rondelles d’oignons… Ils ont aussi quelques choix différents, grilled cheese, végéburger et végédog. Évidemment, on ne peut pas aller à Orange Julep sans prendre une de leur boisson. Vous verrez, vous passerez la majorité du temps qu’il vous faudra pour manger à faire des hypothèses sur ce que ce mystérieux jus contient. De façon générale, pour ce qui est du goût, on est pas surpris. C’est bon. Pour du fast food.

Pour le prix, calculez une dizaine de dollars par personne.

Gibeau Orange Julep

7700 Boulevard Décarie Montréal, QC H4P 2H4 (514) 738-7486

Pour d’autres avis :

Gibeau Orange Julep on Urbanspoon

Advertisements
 
1 commentaire

Publié par le août 17, 2012 dans restaurants

 

Mots-clés : , ,

Surprise

Je vous prépare une belle surprise… Regardez…

Je travaille à transformer mon blogue au complet. Je suis très excitée et j’ai très hâte de vous le montrer. D’ici quelques jours, ça devrait être en ligne. J’espère que la migration va bien se déroulée et qu’il y n’aura pas trop de bogues… Si vous avez des problèmes ou des questions, ne vous gênez pas, écrivez au bas de cet article.

Tant qu’à faire des changements, j’aimerais bien avoir votre opinion. Qu’est-ce que vous aimez le plus? Le moins? Pourquoi vous revenez? Qu’est-ce que je dois absolument ne pas changer?

Quelles sortes d’articles vous intéressent le plus? Les recettes? Les critiques de restaurants? Les articles informatifs? Les articles d’opinion? Les couvertures d’évènements gastronomiques montréalais? Y a-t-il des articles que je devrais cesser de faire?

Quelles recettes vous inspirent le plus? Les recettes santé? Les recettes végé et vegan? Les desserts cochons? Les recettes de base (bouillon, ketchup…)? Les recettes fait-maison (fudgsicle,chips…)?

Quel quartier aimeriez-vous que je visite plus pour les restaurants?

Aimeriez-vous avoir des vidéos dans lesquelles j’explique et je vous montre des techniques ou des recettes plus difficiles?

Avez-vous d’autres suggestions? Qu’est-ce qui vous ferait plaisir?

 
19 commentaires

Publié par le août 13, 2012 dans non classé

 

Les poissons sur le liste rouge

Sophia m’a demandé la liste rouge des poissons. Je ne les connaissais pas tous par coeur, j’ai donc fait un peu de recherche et j’ai trouvé quelques autres conseils à vous donner en plus.

Green Peace fait les recommandations suivantes :

  1.  À l’épicerie, posez des questions au poissonnier. Demandez-lui s’il sait d’où viennent ses produits et comment ils ont été pêchés ou élevés. N’achetez pas poisson de la liste rouge et expliquez à votre supermarché pourquoi. Exigez un meilleur étiquetage des poissons et fruits de mer. Si les épiceries de grandes surfaces n’écoutent pas, choisissez de petites poissonneries qui ont souvent les produits et les clients plus à coeur.
  2.  Achetez local : il est plus facile de savoir comment les poissons d’ici ont été pêchés ou élevés.
  3. Privilégiez les produits issus de méthodes de pêche plus sélectives comme les crevettes de Colombie-Britannique prises au casier, les pétoncles amassées à la main ou l’espadon de Nouvelle-Écosse pêché au harpon.
  4. Choisissez des crustacés d’élevage plutôt que du poisson. Moules et pétoncles constituent des choix plus écologiques..
  5. Évitez de consommer des bâtonnets de poissons. Les poissons qui sont utilisés sont intraçables.
  6. Variez vos sources de protéines : graines, noix, raisin…ils comportent eux aussi ces omega 3 qui sont si bons pour la santé.
  7. Évitez les poissons qui se retrouve sur la liste rouge. Cette liste est composée de poissons en voie de disparition pour cause de surpèche. La voici, Sophia:
  • Aiglefin
  • Bar du Chili
  • Crevette tropicale
  • Espadon
  • Flétan de l’Atlantique
  • Flétan du Groënland
  • Hoplostète orange
  • Mactre de l’Arctique
  • Morue de l’Atlantique
  • Raies et pocheteaux
  • Hoki de Nouvelle- Zélande
  • Pétoncles géants de l’Atlantique
  • Requins
  • Saumon d’élevage de l’Atlantique
  • Thon rouge
  • Thon obèse
  • Thon albacore

Cette liste vous semble longue? Ricardo propose une liste de poissons alternatifs. Par exemple, si le bar du Chili est à éviter, le bar rayé est une meilleure option.

Quelques produits marins populaires Saveur LISTE ROUGE
Espèces à éviter *
LISTE JAUNE OU VERTE
Choix durables équivalents*
AIGLEFIN Douce Aiglefin pêché au chalut Aiglefin pêché à la palangre ou à la ligne
BAR Moyenne Bar du Chili Bar rayé
CALMARS Douce Toutes les variétés
CRABE Douce Crabe royal Crabe des neiges, crabe dormeur, crabe commun, crabe araignée, crabe épineux
CREVETTE Douce Crevette tropicale, crevette tigrée et crevette blanche Crevette nordique (de Sept-Îles), crevette tachetée, crevette rose
FLÉTAN Douce Flétan atlantique et du Groenland (turbot) Flétan du Pacifique
HUÎTRE Pleine Toutes les variétés
MAHI-MAHI Douce Mahi-mahi importé pêché à la palangre Mahi-mahi des États-Unis ou importé pêché à la traîne ou à la ligne
MAQUEREAU Pleine Maquereau bleu, faux-maquereau, thazard tacheté, thazard atlantique
MORUE Moyenne Morue atlantique Morue charbonnière (ou morue noire
ou morue de l’Alaska)
MOULE Pleine Moule bleue du Québec et toutes les autres variétés cultivées
OMBLE Pleine Omble de l’Arctique (ou omble chevalier ou truite rouge du Québec)
PANGASIUS Douce Toutes les variétés
PÉTONCLE Douce Pétoncle géant atlantique (Sea scallop) Pétoncle d’aquaculture et pétoncle sauvage pêchés par des plongeurs
SAUMON Pleine Saumon d’élevage dde l’Atlantique et saumon rouge du fleuve Fraser Saumon sauvage du Pacifique : coho, keta, kuinnat ou chinook; saumon d’élevage à l’intérieur des terres
THON Pleine Thon rouge, obèse et albacore Thon germon du Pacifique,
thon listao pêché à la ligne ou
à la traîne, thonine à ventre rayé
et à nageoires jaunes
TILAPIA Douce Tilapia d’apiculture en bassin d’Asie Tilapia d’aquaculture nord-américain
en bassin fermé

Sophia, j’espère que ça t’éclaire et t’aide à faire de meilleurs choix!

Sources : Green Peace et Ricardo

 

 
7 commentaires

Publié par le août 11, 2012 dans poisson, recommandation

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , ,

Rocky Mountain Chocolate Factory

En revenant de voyage, hier, j’étais en escale à Toronto et je n’ai pas pu m’empêcher d’acheter une pomme enrobée. Une de leurs spécialités. Ils ont plusieurs saveurs. J’ai choisi une pomme enrobée de chocolat, de caramel et de noix. C’était vraiment très bon.

Ils vendent aussi des guimauves, des brownies et des s’mores, tous enrobés de chocolat, de noix et/ou de bonbons. Ils sont aussi connus pour leurs chocolats assortis et leur crème glacée.

À Montréal, ils ont une succursale au Complexe Desjardins de la rue Sainte-Catherine. Ils ont aussi une autre adresse au Carrefour Laval. Un bon choix pour se gâter ou faire un cadeau.

 
2 commentaires

Publié par le août 9, 2012 dans chocolat, entreprise, pommes

 

Mots-clés : , , , , , , ,

gâteau-biscuit aux pépites de chocolat, farine de blé entier

Tsé des fois, on veut faire des biscuits, mais c’est long… 10 minutes par plaque… le refroidissement, la cuisson… Voici une recette pour faire des biscuits paresseusement! À servir comme un gâteau avec une boule de crème glacée! Mmm. Cochon.

Préparation : 10 min

Cuisson : 35 min

Rendement : à votre goût…. certainement 8 personnes

Ingrédients :

  • 3 tasses de farine de blé
  • 1 1/2 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1 1/4 de c. à thé de sel
  • 225g de beurre non-salé, froid, coupé en cubes + un peu pour beurrer le moule
  • 1 tasse de cassonade
  • 1 tasse de sucre
  • 2 gros oeufs
  • 2 c. à thé d’extrait de vanille
  • 8 oz de chocolat mi-sucré haché grossièrement

Préparation :

  1. Mettre la grille du four au centre. Préchauffer le four à 350F.
  2. Beurrer une poêle allant au four. Soyez certain qu’elle fait au moins 5 cm de profondeur pour éviter que le gâteau déborde.
  3. Mélanger les ingrédients secs dans un bol.
  4. Dans un autre grand bol ou dans votre mixeur sur pied mélanger le beurre et les sucres pendant 2 minutes à basse vitesse.
  5. Ajouter les oeufs un à un, puis la vanille. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
  6. Incorporer le mélange de farine et bien mélanger.
  7. Ajouter le 3/4 du chocolat et mélanger doucement.
  8. Mettre le mélange dans la poêle en pressant doucement.
  9. Ajouter le reste du chocolat sur le dessus.
  10. Cuire au four 35-40 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.
  11. Laisser refroidir.
  12. Couper en quartiers.

Copyright : 101cookbooks.com

 
4 commentaires

Publié par le août 6, 2012 dans biscuits, chocolat, dessert

 

Mots-clés : , , ,

Quiche au brocoli, courgettes et saumon fumé

J’adore les quiches. Une fois qu’on sait comment faire une recette de base, on peut facilement jouer avec les ingrédients et arriver quand même à un excellent résultat. Cette fois, j’avais du brocoli et de la courgette au frigo. Mélanger à la crème sûre et au saumon, c’était vraiment très bon!

Préparation : 30-45 min (selon si vous faites la pâte)

Cuisson : 35 minutes

Rendement : 6 personnes

Ingrédients :

  • 400 g pâte brisée maison ou du commerce
  • 1 tête de brocoli coupé en petits bouquets
  • 1 courgette moyenne en cubes
  • 1 oignon haché
  • 1/4 tasse de bouillon de poulet
  • 1 tasse de crème sûre
  • 4 oeufs
  • 50 g de gruyère
  • une pincée de noix de muscade moulue
  • 30 g beurre
  • sel et poivre
  • 1/2 tasse de saumon fumé

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Étaler la pâte brisée dans un moule (ou cercle) à tarte et la cuire à blanc 10 min.
  3. Sauter les légumes pendant 5 min (commencer par la courgette qui cuit plus vite). Ils doivent rester croquants. Réserver.
  4. Ajouter l’oignon quelques minutes puis ajouter le bouillon. Porter à ébullition puis retirer la sauteuse du feu. Ajouter les légumes, assaisonner de muscade, saler et poivrer .
  5. Battre les oeufs en omelette et incorporer la crème sûre ainsi que le fromage.
  6. Mélanger les 2 préparations.
  7. Ajouter le saumon fumé.
  8. Verser l’appareil sur la pâte et remettre au four pour 35 à 40 min à 350F.
  9. Servir chaud ou tiède avec une salade verte.

 

 

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Enterrement de vie de jeune fille…

Alors, grande nouvelle pour ceux qui ne le savaient pas, je me marie. La semaine prochaine. Je sais. C’est fou. En fin de semaine dernière, mes amies et une de mes futures belles-soeurs m’ont organisé un enterrement de vie de jeune fille à mon image. Je vous épargnerai les détails scandaleux, mais je vais vous parler d’un défi en particulier.

Les émissions de cuisine sont très populaires à la télé et mes amies s’en sont inspirées pour mettre au défi mes capacités culinaires et mon imagination. Elles m’ont donné 4 ingrédients. Pas besoin de vous dire qu’ils n’avaient absolument rien à faire ensemble : biscuits au gingembre, sardines, figues séchées et une patate douce. Avec ces 4 ingrédients et un équipement digne d’un camping, j’ai cuisiné quelque chose.

J’ai réduit les biscuits en poudre et je les ai utilisés comme chapelure pour recouvrir les sardines. Ensuite, j’ai coupé la patate en cubes, pour commencer à la sauté. Ah oui, parce qu’en plus j’avais une limite de temps : 20 min. J’ai ensuite pris les figues. J’avais vraiment aucune idée quoi faire avec ces dernières. Je les ai tranchées sur la longueur et j’ai gratté l’intérieur. Je l’ai ajouté aux pommes de terres. Quand elles étaient presque prêtes, j’ai fait cuire les sardines.

Les passants étaient très curieux. Ils posaient des questions et plusieurs se sont portés volontaires pour goûter! Étonnement, les gens ont aimé! Ha ha! Tout ça pour dire que finalement, ça ne prend pas toujours grand-chose pour concocter un repas. Pourquoi ne pas essayer de nouvelles combinaisons?

Et vous, avez-vous déjà combiné des ingrédients qui ne s’agencent normalement pas ensemble et avez été épatés par le résultat?

 
10 commentaires

Publié par le juillet 31, 2012 dans non classé

 

Mots-clés : , , , ,