RSS

Archives de catégorie : noix

Biscuits au chocolat et beurre d’arachide

Cette recette de biscuit est dangereuse. Non sans blague, ces biscuits sont trop bons, c’est pas sain. Je suis désolée.

Préparation : 15 min

Cuisson : 12 minutes par plaque

Rendement : 3 douzaines d’assez gros biscuits

Ingrédients :

  • 3 tasses d’avoine
  • 1/3 tasse de farine de blé entier
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 3/4 tasse de cassonade
  • 3/4 de tasse de sucre
  • 1 tasse de beurre non-salé
  • 1/2 tasse de beurre d’arachide naturel (si vous utilisez du beurre d’arachide genre Kraft, réduisez le sel et le sucre)
  • 2 oeufs + 1 jaune de plus
  • 1 c. à thé de d’extrait de vanille
  • 2 tasses d’arachides entières salées
  • 2 tasses de pépites de chocolat

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Mélanger l’avoine, la farine, la poudre à pâté, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.
  3. Au mélangeur électrique (à vitesse moyenne), fouetter les sucres, le beurre, et le beurre d’arachide, jusqu’à ce que le mélange soit pâle et velouté.
  4. Ajouter les oeufs et la vanille.
  5. Réduire la vitesse et ajouter le mélange d’avoine. (Si vous avez un mélangeur sur pied, vous pouvez changer la tête). Bien mélanger.
  6. Ajouter les arachides et le chocolat.
  7. Sur une plaque à biscuits tapissée de papier parchemin, déposer des boules 1 1/2 po de diamètre en les séparant de 2 po.
  8. Cuire 12-14 minutes. Laisser refroidir 5 minutes avant de retirer de la plaque.
 
9 commentaires

Publié par le juin 20, 2012 dans avoine, biscuits, chocolat, noix

 

Mots-clés : , , , , , ,

Riz vert avec paprika et noix de pin.

Petite recette végétarienne assez santé et très bonne que vous pouvez manger en plat principal ou en accompagnement. Commencez par préparer le beurre de roquette et échalote avant ou faites-le pendant que le riz cuit, puisqu’il n’y a pas grand-chose d’autre à faire.

Quand j’ai fait cette recette, j’ai mis les noix de pin dans le grille-pain, vous savez, ceux avec une porte… Je les surveillais très bien. J’avais peur qu’elles brûlent. Et, je ne sais pas ce que j’ai fait, j’ai dû être distraite par quelque chose, mais tout d’un coup des noix de pin étaient brûlées. Non, pas brûlées, carbonisées. Toutes. Elles étaient toutes noires, tellement que quand mon chum les a vues dans la poubelle, il a pensé que j’avais jeté des grains de café… Alors, tout ça pour dire, il faut être vigilant et vraiment bien les surveiller. Ah, et aussi, pour les remplacer, parce que je n’en avais pas d’autres, évidemment, j’ai mes des amandes tranchées. Donc, c’est une option si vous n’avez pas de noix de pin ou si vous n’aimez pas ça. C’était bon quand même… Même très bon.

Préparation 5 min

Cuisson : 40 min (ou selon les indications sur l’emballage du riz)

Rendement : 4 (en plat principal) – 6 (en accompagnement)

Ingrédients :

  • 2 tasses de riz brun
  • 3 tasses d’eau
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1 1/2 tasse de pois frais ou congelés
  • 4 c. à soupe de beurre à la roquette et échalotes ou plus au goût
  • 1 grosse poignée de roquette
  • 15 feuilles de menthe fraîche coupée en morceaux
  • 1 tasse de gruyère râpé
  • paprika fumé
  • 1/2 tasse de noix de pin grillées
  • quartiers de citron
  • sel, poivre

Préparation :

  1. Porter à ébullition le riz, l’eau et le sel.
  2. Réduire le feu, couvrir et laisser mijoter 40 minutes ou selon les instructions de la boîte.
  3. Retirer du feu et ajouter les pois.
  4. Couvrir et laisser les pois s’attendrir avec la vapeur, pendant environ 5 minutes.
  5. Ajouter le beurre de roquette et échalote et bien mélanger.
  6. Ajouter la roquette, la menthe et le fromage.
  7. Saler et poivrer.
  8. Servir et garnir de paprika fumé et de noix de pin.
  9. Arroser de jus de citron

Pour le beurre de roquette et échalotes  :

Ingrédients :

  • 4 c. à soupe de beurre non salé.
  • 1 grosse poignée de roquette
  • 1 échalote
  • une pincée de sel
  • 1 c. à thé de miel

Préparation :

  1. Passer le beurre, la roquette, l’échalote et le sel au robot jusqu’à l’obtention d’un mélange plutôt homogène.
  2. Ajouter le miel

Copyright : 101cookbooks.com

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,

Biscuits au chocolat et amandes

Quand j’ai demandé à mon chum de quoi il avait envie cette semaine comme dessert ou comme collation, il a tout de suite dit des biscuits, comme si c’était déjà tout bien réfléchi, comme un enfant à qui on donne le choix entre une pomme ou un biscuit. C’était drôle. J’ai regardé ce qui traînait dans l’armoire et j’ai vu une montagne d’amandes en tranches. J’avais acheté un gros paquet quand j’ai fait la soupe aux tomates, malgré qu’il m’en restait encore d’une autre recette d’avant. Je me suis donc dit, des biscuits aux amandes. Quand j’ai annoncé la chose à mon copain, il s’est empressé d’ajouter, et au chocolat?. Alors bon, voici.

Préparation : 15 min

Cuisson : 8-10 min

Rendement : 36 biscuits (peut-être… si vous ne goûtez pas la pâte à biscuit… elle est tellement bonne que c’est difficile de s’arrêter… à un point tel qu’on se demande si on veut vraiment les faire cuire ces biscuits…)

Ingrédients :

  • 1 tasse d’amandes en tranches grillées
  • 6 c. à soupe de beurre ramolli
  • ½ tasse de sucre
  • ½ tasse de cassonade tassée
  • 2 œufs
  • 1 c. à thé de vanille
  • 3 c. à soupe de lait
  • 1 ¼ tasse de farine
  • ½ c. à thé de poudre à pâte
  • ½ c. à thé de bicarbonate de sodium
  • 1 c. à thé de fleur de sel
  • 1 tasse de brisures ou morceaux de chocolat

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Tapisser une plaque à biscuits de papier parchemin.
  3. Au robot, moudre la moitié des amandes en poudre. Réserver.
  4. Dans un grand bol, avec le batteur électrique, battre le beurre, le sucre et la cassonade jusqu’à ce que le mélange soit léger.
  5. Ajouter les œufs, un à un, en battant après chaque addition.
  6. Incorporer le lait et la vanille.
  7. Dans un autre bol, mélanger la farine, les amandes moulues, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et la fleur de sel.
  8. Ajouter les ingrédients secs au mélange de beurre en battant jusqu’à homogénéité.
  9. À l’aide d’une cuillère de bois, incorporer le chocolat et le reste des amandes en tranches.
  10. Laisser tomber la pâte 1 c. à thé comble à la fois, sur la plaque à biscuit en les espaçant de 2 po (5 cm).
  11. Cuire au centre du four 8 à 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.

Pour une préparation plus rapide, vous pouvez utiliser deux plaques à biscuits que vous intervertirez à mi-cuisson.

Copyright : coupdepouce.ca

 
2 commentaires

Publié par le mai 28, 2012 dans biscuits, chocolat, noix

 

Mots-clés : , , , , , ,

Comment blanchir des noisettes

En ce dimanche matin, j’ai tenté de faire du Nutella maison (tartinade noisette-chocolat). Vous êtes content n’est-ce pas? Eh bien, je suis désolée de vous annoncer que je ne partagerai pas cette recette avec vous… C’était bon, mais pas parfait. Je vais la réessayer en la modifiant… et je vous promets que quand j’obtiendrai une version meilleure que celle achetée en magasin, je vous la partagerai.

En attendant, pour vous y préparer, je voulais vous expliquer comment blanchir soi-même des noisettes parce qu’il en faut pour faire du Nutella. Ce n’est pas que je voulais absolument le faire moi-même, mais je n’en ai pas trouvé de déjà blanchies en épicerie. Mais, si vous en trouvez, il faut quand même vérifier qu’elles n’ont pas été blanchies avec des produits chimiques.

Bon, vous allez voir, c’est facile, mais ça peut être long si vous en faites beaucoup.

  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Mettre les noisettes sur une plaque à biscuits.
  3. Cuire au four pendant 8 à 10 minutes en brassant sans arrêt. Vous allez voir que la peau commencer à craquer…
  4. Sortir du four et laisser refroidir un peu.
  5. Avec les doigts ou avec un linge propre, frotter les noisettes pour enlever la peau.

Il est important de bien brasser pour qu’elles soient cuites uniformément, sinon, vous aurez de la difficulté à enlever la peau après.

Et voilà:

 

 
3 commentaires

Publié par le mai 27, 2012 dans chocolat, noix

 

Mots-clés : , , , , , ,

Soupe aux tomates et accompagnements d’enfer!

Simple soupe aux tomates? Absolument pas! Non seulement la soupe seule est 100 fois meilleure que celle de Cambell, mais avec les accompagnements, elle est chic et totalement fantastique. Moi j’ai choisi comme accompagnements : le riz, le paneer, les amandes et l’origan frais. La prochaine fois, j’essaierai avec l’oeuf poché! Quoi que vous choisissiez, si c’est une soupe-repas, veillez à ce qu’il y ait suffisamment de protéines pour vous soutenir jusqu’au prochain repas!

Préparation : 5 min

Cuisson : 25 min

Rendement : 4-6 personnes

Ingrédients :

  • 4 c.à soupe de beurre non salé, d’huile d’olive ou d’huile de noix de coco
  • 2 oignons émincés
  • 1 c. à thé de sel
  • 3 c. à thé de cari en poudre
  • 1 c. à thé de coriandre moulue
  • 1 c. à thé de cumin moulu
  • 1/2 c. à thé de piment broyé
  • 2 boîtes de 28oz de tomates en dés rôties sur le feu
  • 1 boîte de 14 oz de lait de coco (facultatif)

Pour accompagner :

Ce qui vous plaît parmi la liste suivante : riz brun cuit, quartiers de citron, amandes en tranches sautées, du paneer frit dans la poêle, du thym ou de l’origan, un oeuf poché…

Préparation :

  1. Dans une grande casserole, faire fondre le beurre.
  2. Ajouter les oignons et le sel.
  3. Cuire en remuant de temps à autre pendant 10 minutes. (Ne pas faire brunir)
  4. Ajouter le cari, le cumin, le piment et mélanger une trentaine de secondes.
  5. Ajouter les tomates et leur jus et 5 tasses d’eau.
  6. Mijoter pendant 15 minutes.
  7. Passer au robot pour obtenir une consistance homogène.
  8. Ajouter de l’eau pour une version plus liquide, ou ajouter le lait de coco pour une version plus crémeuse. Vous pouvez aussi prendre la crème sur le dessus du lait de coco pour servir sur la soupe.

Copyright : 101cookbooks.com

 

Mots-clés : , , , , , , ,

« Biscuits » aux bananes et chocolat (sans farine, beurre, sucre et sans oeufs)

Eh oui! Sans farine, beurre ou sucre. Est-ce que ça s’appelle encore des biscuits? Je ne sais pas. Mais bon, je vais les appeler comme ça. Si vous vous dîtes que des biscuits sans beurre et sans sucre doivent être terribles, détrompez-vous! C’est une façon plus santé de manger des biscuits.

Dans les ingrédients, il est possible que certaines choses vous soient inconnues, par exemple l’huile de noix de coco. Si vous avez envie d’essayer cette huile, vous la trouverez en épicerie dans la section biologique, mais sachez que c’est assez dispendieux. Si vous ne voulez pas investir dans cette huile, vous pouvez toujours mettre de l’huile d’olive dans cette recette pour la remplacer. Mais là, je vous entends penser! « Je vais acheter de l’huile de noix de coco juste pour cette recette quand je peux y mettre de l’huile d’olive? Ben non. » Tout d’abord, l’huile de noix de coco, vous pourrez l’utiliser partout où vous utilisez de l’huile ou du beurre. Évidemment, le goût est un peu différent, mais il se mariera très bien dans les desserts, en particulier à la noix de coco, plusieurs recettes indiennes ou utilisant du lait de coco, dans plusieurs recettes sud-américaines… et plus. Vous n’êtes toujours pas convaincus? L’huile de noix de coco est la meilleure pour la santé. Il contient 50% d’acide laurique et l’acide laurique est excellent : il se transforme dans votre corps en monolaurine aux effets antibactérien, antiviral et antifongique. Surtout, il augmente votre taux de « bon » cholestérol HDL, ce qui fait baisser votre risque de maladies cardiovasculaires. Son effet est donc même plus favorable que les acides gras monoinsaturés (huile d’olive) et polyinsaturés (oméga 3, 6, et 9). Et maintenant, vous êtes convaincus?

Pour ce qui est de la poudre d’amandes. Prenez des amandes naturelles et passez-les au robot culinaire une trentaine de secondes à haute vitesse ou par petits coups jusqu’à ce que les amandes aient une texture de sable sans aller plus loin sinon vous obtiendrez du beurre d’amandes. Si vous préférez l’acheter, vérifiez qu’elle ne soit pas blanchie ou qu’elle ne contienne pas de sulfates.

Pendant que vous y êtes, choisissez un chocolat de qualité… ça sera bien meilleur. Et gardez-les au réfrigérateur. Bon bon, j’y arrive. Alors, voici la recette :

Préparation : 10 min.

Cuisson : 14 min par plaque à biscuits

Rendement : 2-3 douzaines selon la grosseur

Ingrédients :

  • 3 grosses bananes très mûres en purée
  • 1 c. à thé d’extrait de vanille
  • 1/4 tasse d’huile de noix de coco, à peine réchauffé pour qu’elle ne soit pas solide
  • 2 tasses d’avoine
  • 2/3 de tasse de poudre d’amades
  • 1/3 de tasse de noix de coco râpée et non sucrée
  • 1/2 c. à thé de cannelle moulue
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 6-7 oz de chocolat noir en morceaux

Préparation :

  1. Placer la grille du four dans le tiers supérieur. Préchauffer le four à 350F.
  2. Dans un grand bol, mélanger les bananes, la vanille et l’huile de noix de coco. Réserver.
  3. Dans un autre bol, mélanger l’avoine, la poudre d’amande, la noix de coco râpée, la cannelle, le sel et la poudre à pâte.
  4. Incorporer les ingrédients secs au mélange de bananes.
  5. Sur une plaque à biscuits recouverte d’un papier parchemin, faire tombe la pâte deux cuillère à thé à la fois en les espaçant d’un pouce.
  6. Cuire 12 à 14 minutes.
  7. Laisser refroidir avant de manger.

Cette recette vient d’un blogue extraordinaire (101cookbooks.com) que je consulte souvent parce qu’il prône l’alimentation naturelle, ce vers quoi je tente de me diriger de plus en plus… mais je ne vous en parle pas plus, j’en ferai un billet plus tard.

 

Mots-clés : , , , , , , , ,

Scones au chocolat et glaçage au chocolat

J’ai découvert les scones il y a quelques années. Dessert plus typiquement anglophone, ils sont peu sucrés et parfois même salés. Ils sont parfois ronds, hexagonaux ou triangulaires. Ils accompagnent très bien le thé et la café, surtout dans leur version nature. Ici, j’ai choisi une version au chocolat, et avec un glaçage en plus. Les scones du Royaume-Uni, n’en ont jamais (semble-t-il), mais ceux des États-Unis, parfois… C’est très bon, comme un mélange entre un gros biscuit et un gâteau-pain. Mettez-les quelques secondes au micro-ondes avant de servir ou tremper dans le thé… 🙂
Ingrédients :
  • 2 t (500 ml) de farine
  • 1/2 t (125 ml) de poudre de cacao
  • 1/4 t (60 ml) de cassonade tassée
  • 2 1/2 c. à thé (12 ml) de poudre à pâte
  • 1/2 c. à thé (2 ml) de bicarbonate de sodium
  • 1/2 c. à thé (2 ml) de sel
  • 1/2 t (125 ml) de beurre froid, coupé en dés
  • 1 t (250 ml) de babeurre
  • 1 oeuf
  • 1 c. à thé (5 ml) de vanille
  • 3/4 t (180 ml) de noix de Grenoble hachées, grillées
  • Glaçage au chocolat
  • 1 t (250 ml) de sucre glace
  • 2 c. à tab (30 ml) de poudre de cacao
  • 2 c. à tab (30 ml) de lait (environ)
  • 1 c. à thé (5 ml) de vanille

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 400°F (200°C)
  2. Dans un grand bol, mélanger la farine, la poudre de cacao, la cassonade, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et le sel.
  3. Ajouter le beurre et, à l’aide d’un coupe-pâte ou de deux couteaux, travailler la préparation jusqu’à ce qu’elle ait la texture d’une chapelure grossière.
  4. Dans un petit bol, à l’aide d’un fouet, mélanger le babeurre, l’oeuf et la vanille.
  5. Verser sur les ingrédients secs.
  6. Parsemer des noix.
  7. À l’aide d’une fourchette, mélanger jusqu’à ce que la préparation forme une pâte molle. Façonner la pâte en boule.
  8. Sur une surface légèrement farinée, pétrir délicatement la pâte dix fois.
  9. Aplatir la pâte en un rectangle de 10 po x 7 po (25 cm x 18 cm).
  10. Égaliser les côtés, puis couper le rectangle en six carrés.
  11. Couper chaque carré en deux sur la diagonale.
  12. Mettre les scones sur une plaque de cuisson tapissée de papier-parchemin ou farinée.
  13. Cuire au centre du four de 18 à 20 minutes ou jusqu’à ce que les scones soient fermes au toucher.
  14. Déposer les scones sur une grille et laisser refroidir complètement.

Préparation du glaçage

  1. Dans un petit bol, mélanger le sucre glace et la poudre de cacao.
  2. Ajouter le lait et la vanille et, à l’aide d’un fouet, mélanger jusqu’à ce que la préparation soit lisse (au besoin, ajouter jusqu’à 1 c. à thé/5 ml de lait de manière à ce que le glaçage se tartine facilement).
  3. Étendre le glaçage sur les scones refroidis et laisser reposer pendant 1 heure ou jusqu’à ce que le glaçage ait pris.

Copyright : coupdepouce.com

 
 

Mots-clés : , , , ,