RSS

Archives de mot-clé : bacon

Chaudrée de maïs, d’édamame et de bacon

Belle soupe d’hiver. Cette chaudrée de maïs est réconfortante, très goûteuse et chic à souhait. Elle se prépare facilement et rapidement, même un soir de semaine. Une une version végé ou plus santé, enlevez tout simplement le bacon et faites cuire les légumes dans de l’huile d’olive. Vous pouvez aussi très bien mettre du bouillon de légume au lieu du bouillon de poulet. si vous optez pour le bouillon de poulet, c’est évidemment meilleur avec du bouillon maison. Si vous préférez que tout soit maison, vous pouvez aussi faire votre maïs en crème au lieu de l’acheter en conserve. Pour la recette, demandez-le-moi. 🙂

Préparation : 15 minutes

Cuisson : 20 minutes

Rendement : 4 personnes

Ingrédients :

  • 3 tranches de bacon coupées en dés
  • 1 oignon haché
  • 2 tasses de bouillon de poulet
  • 1 pomme de terre rouge, lavée et coupée en dés
  • 1/2 c. à soupe d’assaisonement italien (ou origan,persil, thym)
  • 2 tasses d’édamame écalées congelées
  • 1 boîte de maïs en conserve
  • 1/2 tasse de crème 5 %
  • sel et poivre

Préparation :

  1. Dans une grande casserole, cuire le bacon à feu moyen jusqu’à ce qu’il soit croustillant (5-6 minutes)
  2. Transférer le bacon dans une assiette couverte de papier absorbant et garder le gras dans la casserole.
  3. Y cuire l’oignon et les pommes de terre en mélangeant pendant 4-5 minutes.
  4. Ajouter le bouillon, les fines herbes et laisser mijoter 8 minutes.
  5. Ajouter les édamame, le maïs, la crème.
  6. Saler et poivrer.
  7. Laisser mijoter jusqu’à ce que les édamames soient tendres.
  8. Servir et parsemer de bacon.

Copyright : marthastewart.com

Advertisements
 
 

Mots-clés : , , , , , ,

Restaurant Le Vieux Vélo

En fin de semaine, on est allé déjeuner au restaurant Le Vieux Vélo de la rue Beaubien.

Ce petit restaurant est mignon et très hipster en même temps. La déco est simple, mais inventive. De vieilles fenêtres de bois sont utilisées pour encadrer des photos. Murs de briques, vieilles chaises d’école et petites table de bois sont placées devant les grandes fenêtres qui éclairent l’endroit.

Le menu tient sur une page. Une feuille mobile plastifiée. Genre. Leur spécialité? Les oeufs bénédicitnes. Ils servent aussi quelques autres assiettes traditionnelles.


Nous avons pris le B.A.B (oeufs bénédictines avec bacon et avocat, sauce hollandaise citronnée), le végé-pesto (oeufs bénédictine avec légumes grillés, sauce hollandaise au pesto) et Le Marin (oeufs brouillés au fromage à la crème, saumon fumé, salade, pain et beurre de pommes). C’était particulièrement bon! Pour une fois, les oeufs bénédictines de baignaient pas dans la sauce hollandaise. Il y en avait en quantité raisonnable et elle était bonne.

Les oeufs brouillés au fromage à la crème ont été une révélation pour moi… Je ne pense pas refaire de oeufs brouillé sans de si tôt! Les lattes sont aussi très bons, paraît-il…  moi j’ai plutôt pris un smoothie mangue-avocat… aussi une belle surprise.

Considérant la qualité de la nourriture, le prix est franchement abordable. Comptez 20-25$ par couple avant taxes et pourboire.

Le service était très bien. Mais, sachez que si vous y allez pour le brunch, vous attendrez avant d’avoir une table.

J’y retournerais, sans hésitation, pour le petit déjeuner, ou même le dîner…

Le Vieux Vélo – 59 Rue Beaubien Est  Montréal, QC H2S 1R1 – (514) 439-5595

Pour d’autres avis :

Le Vieux Velo on Urbanspoon

 
12 commentaires

Publié par le avril 2, 2012 dans restaurants

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,

Restaurant L’Avenue

Je suis allée déjeuner avec des amis hier matin au restaurant L’avenue sur Mont-Royal E. J’avais déjà beaucoup entendu parler de ce restaurant, et j’en avais entendu bien de bonnes choses. Première chose à savoir : ils ne prennent pas de réservations et si vous arrivez après 9h45, vous attendrez certainement en ligne pour entrer.

De l’extérieur, on dirait plus un bar qu’un restaurant pour le déjeuner, mais quand on trouve la porte pour entrer… eh oui, on s’est trompé… on découvre un intérieur assez inhabituel, un mélange entre bar et café-branché. Moto accrochée dans les airs, graffitis qui recouvrent les murs et plus.

Rapidement, on a eu les menus et on nous a offert à boire. Notre serveur était sympathique. Leur menu est exhaustif. Déjeuner et dîner et souper! Moi qui pensais qu’ils ne servaient que le brunch…

Comme je ne bois pas de café, j’ai commencé par un jus maison aux fraises, framboises, basilic et menthe. C’était frais et très bon!

Nous avons commandé le déjeuner fruité, le déjeuner costaud, la crêpe choco-bananes et noix de Grenoble et des oeufs bénédictines au cheddar fort et compote d’oignon.

Première observation… les portions! Elles sont très grosses. Vous ne sortirez pas de là en ayant faim!

Le déjeuner fruité était très bon tout comme le gros déjeuner. Rien de surprenant, mais très bons. Les fruits étaient mûrs à point, ce qui n’est souvent pas le cas dans les restaurants de déjeuners. Aussi, les pommes de terre… je suis rarement satisfaite des pommes de terre, elles sont soient trop molles, soit brûlées soit les deux. Ici, elles étaient très bien cuites.

L’assiette de crêpes était vraiment cochonne. Si vous aimez vous sucrer le bec au déjeuner, c’est une excellente option! Ici, on a caramélisé les bananes et les noix au lieu de simplement les mettre sur le chocolat, qui en passant n’était pas du Nutella, mais des pastilles de chocolat. Mon chum en parle encore.

Moi, j’ai pris les oeufs bénédictines. Les oeufs pochés étaient cuits à la perfection. Le fromage était de qualité (Perron). Je n’ai pas aimé la compote d’oignon. Elle n’avait rien de mauvais… c’était une question de goût. Autre chose, il y avait beaucoup trop de sauce à mon goût. Mais bon, peut-être que la prochaine fois, je demanderai la sauce à côté.

Une fois les commandes prises, le service s’est un peu perdu. Nous avons dû demander au serveur de remplir les cafés.

Point de vue du prix, c’est pas donné pour le déjeuner, mais compte tenu des portions, ce n’est pas si pire. Calculez 40 $ par couple avant taxes et pourboire.

De façon générale, j’ai passé un beau déjeuner en bonne compagnie et j’y retournerais peut-être pour essayé quelque chose d’autre de leur grand menu.

Restaurant l’Avenue – 922, avenue du Mont-Royal Est – 514-523-8780

Pour d’autres avis :
L'Avenue on Urbanspoon

 
6 commentaires

Publié par le mars 11, 2012 dans restaurants

 

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

Frittata aux légumes

Petite recette facile et rapide pour un soir de semaine ou pour un lunch du week-end! Pour sauver du temps, on utilise des légumes marinés achetés, mais on peut toujours les mariner et les griller soi-même pour plus d’authenticité. Les légumes marinés donnent beaucoup de goût à cette omelette, et si comme moi vous n’êtes pas fan de fromage cottage, ne vous en faites pas, on ne le goûte pas vraiment 🙂

Ingrédients :

  • 10 oeufs, légèrement battus
  • 250 ml (1 tasse) de fromage cottage
  • 250 ml (1 tasse) de champignons marinés, égouttés et coupés en deux
  • 125 ml (1/2 tasse) de poivrons rouges grillés tranchés en lanières
  • 1 pot de 170 ml d’artichauts dans l’huile, égouttés et coupés en quartiers
  • 125 ml (1/2 tasse) de persil plat ciselé
  • 1 onion, émincé
  • 2 tranches de bacon, émincées
  • 30 ml (2 c. à soupe) d’huile d’olive
  • 125 ml (1/2 tasse) de bouillon de poulet
  • 125 ml (1/2 tasse) de fromage parmigiano reggiano râpé
  • Sel et poivre

Préparation :

  1. Placer la grille au centre du four. Préchauffer le four à 180 °C (350 °F).
  2. Dans un bol, mélanger les œufs, le fromage cottage, les champignons, les poivrons, les artichauts et le persil. Saler et poivrer. Réserver.
  3. Dans une poêle antiadhésive de 23 cm (9 po) de diamètre, dorer l’oignon et le bacon dans l’huile.
  4. Déglacer avec le bouillon et laisser réduire presque à sec.
  5. Ajouter le mélange d’œufs et bien mélanger. Saupoudrer de parmesan et cuire au four de 12 à 15 minutes ou jusqu’à ce que la frittata soit ferme.
  6. Au besoin, dorer sous le gril (broil).
  7. Accompagner d’une salade.

Copyright : ricardocuisine.com

 
10 commentaires

Publié par le février 15, 2012 dans artichauts, oeufs, oignon, poivrons

 

Mots-clés : , , , , , , , ,

Tarte à l’oignon

J’ai reçu des amis à souper en fin de semaine avec cette tarte à l’oignon et ils ont vraiment beaucoup aimé. Ç’a l’air long, mais en fait ce ne l’est pas vraiment. C’est même plutôt facile. C’est une recette vraiment parfaite pour les journées froides d’hiver…

Préparation : 20 minutes

Repos : 30 minutes

Cuisson : 40 minutes

Rendement : 6 portions

Ingrédients pour la tarte :

  • 1 pâte brisée salée aux herbes ou une pâte régulière de commerce.
  • 5-6 oignons jaunes émincés
  • 5 tranches de bacon cuites et émiéttés
  • 2 gros oeufs
  • 1/2 tasse de crème
  • 1/2 tasse de gruyère râpé
  • sel, poivre du moulin
  • beurre et huile d’olive pour la poêle
Ingrédients pour la pâte brisée aux herbes :
  • 1 tasse de farine tout usage non blanchie
  • 1/4 tasse d’herbes fraîches au goût, ciselées et tassées (basilic, persil, marjolaine, thym)
  • 1/8 c. à thé de sel
  • 6 c. à soupe de beurre froid non salé, coupé en cubes
  • 1/8 tasse d’eau glacée, ou un peu plus

Préparation :

  1. Au robot culinaire, mélanger la farine, les herbes et le sel.
  2. Ajouter le beurre et mélanger quelques secondes à la fois jusqu’à ce que le beurre ait la grosseur de petits pois.
  3. Ajouter l’eau et mélanger de nouveau jusqu’à ce que la pâte commence tout juste à se former. Ajouter de l’eau au besoin.
  4. Retirer la pâte du robot et former un disque.
  5. Couvrir de pellicule de plastique et réfrigérer 30 minutes.
  6. Foncer un moule à tarte de pâte brisée.
  7. La garnir de bacon qui aura été préalablement cuit et émietté.
  8. Sauter les oignons à feu moyen à doux dans une grande poêle avec un gros dé de beurre et une cuillerée d’huile d’olive.
  9. Saler, poivrer.
  10. Laisser cuire les oignons pendant 10 minutes, ou jusqu’à ce qu’ils soient translucides et à peine dorés.
  11. Battre les oeufs avec la crème.
  12. Ajouter le gruyère râpé. Réserver.
  13. Préchauffer le four à 375 F.
  14. Répartir les oignons en une couche épaisse sur le fond de tarte.
  15. Verser le mélange d’oeufs sur les oignons.
  16. Enfourner pendant 35 à 40 minutes selon la taille de sa tarte et la puissance de son four.
  17. Vérifier la cuisson au bout de 25-30 minutes : la garniture ne doit plus être coulante, et la croûte doit avoir pris une belle couleur dorée.
  18. Servir la tarte chaude avec une salade verte.
 
Laisser un commentaire

Publié par le janvier 24, 2012 dans bacon, crème, oeufs, oignon, quiche

 

Mots-clés : , , , , ,