RSS

Archives de mot-clé : biscuits

gâteau-biscuit aux pépites de chocolat, farine de blé entier

Tsé des fois, on veut faire des biscuits, mais c’est long… 10 minutes par plaque… le refroidissement, la cuisson… Voici une recette pour faire des biscuits paresseusement! À servir comme un gâteau avec une boule de crème glacée! Mmm. Cochon.

Préparation : 10 min

Cuisson : 35 min

Rendement : à votre goût…. certainement 8 personnes

Ingrédients :

  • 3 tasses de farine de blé
  • 1 1/2 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé de bicarbonate de soude
  • 1 1/4 de c. à thé de sel
  • 225g de beurre non-salé, froid, coupé en cubes + un peu pour beurrer le moule
  • 1 tasse de cassonade
  • 1 tasse de sucre
  • 2 gros oeufs
  • 2 c. à thé d’extrait de vanille
  • 8 oz de chocolat mi-sucré haché grossièrement

Préparation :

  1. Mettre la grille du four au centre. Préchauffer le four à 350F.
  2. Beurrer une poêle allant au four. Soyez certain qu’elle fait au moins 5 cm de profondeur pour éviter que le gâteau déborde.
  3. Mélanger les ingrédients secs dans un bol.
  4. Dans un autre grand bol ou dans votre mixeur sur pied mélanger le beurre et les sucres pendant 2 minutes à basse vitesse.
  5. Ajouter les oeufs un à un, puis la vanille. Mélanger jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
  6. Incorporer le mélange de farine et bien mélanger.
  7. Ajouter le 3/4 du chocolat et mélanger doucement.
  8. Mettre le mélange dans la poêle en pressant doucement.
  9. Ajouter le reste du chocolat sur le dessus.
  10. Cuire au four 35-40 minutes ou jusqu’à ce que le dessus soit doré.
  11. Laisser refroidir.
  12. Couper en quartiers.

Copyright : 101cookbooks.com

Advertisements
 
4 commentaires

Publié par le août 6, 2012 dans biscuits, chocolat, dessert

 

Mots-clés : , , ,

Enterrement de vie de jeune fille…

Alors, grande nouvelle pour ceux qui ne le savaient pas, je me marie. La semaine prochaine. Je sais. C’est fou. En fin de semaine dernière, mes amies et une de mes futures belles-soeurs m’ont organisé un enterrement de vie de jeune fille à mon image. Je vous épargnerai les détails scandaleux, mais je vais vous parler d’un défi en particulier.

Les émissions de cuisine sont très populaires à la télé et mes amies s’en sont inspirées pour mettre au défi mes capacités culinaires et mon imagination. Elles m’ont donné 4 ingrédients. Pas besoin de vous dire qu’ils n’avaient absolument rien à faire ensemble : biscuits au gingembre, sardines, figues séchées et une patate douce. Avec ces 4 ingrédients et un équipement digne d’un camping, j’ai cuisiné quelque chose.

J’ai réduit les biscuits en poudre et je les ai utilisés comme chapelure pour recouvrir les sardines. Ensuite, j’ai coupé la patate en cubes, pour commencer à la sauté. Ah oui, parce qu’en plus j’avais une limite de temps : 20 min. J’ai ensuite pris les figues. J’avais vraiment aucune idée quoi faire avec ces dernières. Je les ai tranchées sur la longueur et j’ai gratté l’intérieur. Je l’ai ajouté aux pommes de terres. Quand elles étaient presque prêtes, j’ai fait cuire les sardines.

Les passants étaient très curieux. Ils posaient des questions et plusieurs se sont portés volontaires pour goûter! Étonnement, les gens ont aimé! Ha ha! Tout ça pour dire que finalement, ça ne prend pas toujours grand-chose pour concocter un repas. Pourquoi ne pas essayer de nouvelles combinaisons?

Et vous, avez-vous déjà combiné des ingrédients qui ne s’agencent normalement pas ensemble et avez été épatés par le résultat?

 
10 commentaires

Publié par le juillet 31, 2012 dans non classé

 

Mots-clés : , , , ,

Biscuits au chocolat et beurre d’arachide

Cette recette de biscuit est dangereuse. Non sans blague, ces biscuits sont trop bons, c’est pas sain. Je suis désolée.

Préparation : 15 min

Cuisson : 12 minutes par plaque

Rendement : 3 douzaines d’assez gros biscuits

Ingrédients :

  • 3 tasses d’avoine
  • 1/3 tasse de farine de blé entier
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 1 c. à thé bicarbonate de soude
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 3/4 tasse de cassonade
  • 3/4 de tasse de sucre
  • 1 tasse de beurre non-salé
  • 1/2 tasse de beurre d’arachide naturel (si vous utilisez du beurre d’arachide genre Kraft, réduisez le sel et le sucre)
  • 2 oeufs + 1 jaune de plus
  • 1 c. à thé de d’extrait de vanille
  • 2 tasses d’arachides entières salées
  • 2 tasses de pépites de chocolat

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Mélanger l’avoine, la farine, la poudre à pâté, le bicarbonate de soude et le sel. Réserver.
  3. Au mélangeur électrique (à vitesse moyenne), fouetter les sucres, le beurre, et le beurre d’arachide, jusqu’à ce que le mélange soit pâle et velouté.
  4. Ajouter les oeufs et la vanille.
  5. Réduire la vitesse et ajouter le mélange d’avoine. (Si vous avez un mélangeur sur pied, vous pouvez changer la tête). Bien mélanger.
  6. Ajouter les arachides et le chocolat.
  7. Sur une plaque à biscuits tapissée de papier parchemin, déposer des boules 1 1/2 po de diamètre en les séparant de 2 po.
  8. Cuire 12-14 minutes. Laisser refroidir 5 minutes avant de retirer de la plaque.
 
9 commentaires

Publié par le juin 20, 2012 dans avoine, biscuits, chocolat, noix

 

Mots-clés : , , , , , ,

Biscuits au chocolat et amandes

Quand j’ai demandé à mon chum de quoi il avait envie cette semaine comme dessert ou comme collation, il a tout de suite dit des biscuits, comme si c’était déjà tout bien réfléchi, comme un enfant à qui on donne le choix entre une pomme ou un biscuit. C’était drôle. J’ai regardé ce qui traînait dans l’armoire et j’ai vu une montagne d’amandes en tranches. J’avais acheté un gros paquet quand j’ai fait la soupe aux tomates, malgré qu’il m’en restait encore d’une autre recette d’avant. Je me suis donc dit, des biscuits aux amandes. Quand j’ai annoncé la chose à mon copain, il s’est empressé d’ajouter, et au chocolat?. Alors bon, voici.

Préparation : 15 min

Cuisson : 8-10 min

Rendement : 36 biscuits (peut-être… si vous ne goûtez pas la pâte à biscuit… elle est tellement bonne que c’est difficile de s’arrêter… à un point tel qu’on se demande si on veut vraiment les faire cuire ces biscuits…)

Ingrédients :

  • 1 tasse d’amandes en tranches grillées
  • 6 c. à soupe de beurre ramolli
  • ½ tasse de sucre
  • ½ tasse de cassonade tassée
  • 2 œufs
  • 1 c. à thé de vanille
  • 3 c. à soupe de lait
  • 1 ¼ tasse de farine
  • ½ c. à thé de poudre à pâte
  • ½ c. à thé de bicarbonate de sodium
  • 1 c. à thé de fleur de sel
  • 1 tasse de brisures ou morceaux de chocolat

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Tapisser une plaque à biscuits de papier parchemin.
  3. Au robot, moudre la moitié des amandes en poudre. Réserver.
  4. Dans un grand bol, avec le batteur électrique, battre le beurre, le sucre et la cassonade jusqu’à ce que le mélange soit léger.
  5. Ajouter les œufs, un à un, en battant après chaque addition.
  6. Incorporer le lait et la vanille.
  7. Dans un autre bol, mélanger la farine, les amandes moulues, la poudre à pâte, le bicarbonate de sodium et la fleur de sel.
  8. Ajouter les ingrédients secs au mélange de beurre en battant jusqu’à homogénéité.
  9. À l’aide d’une cuillère de bois, incorporer le chocolat et le reste des amandes en tranches.
  10. Laisser tomber la pâte 1 c. à thé comble à la fois, sur la plaque à biscuit en les espaçant de 2 po (5 cm).
  11. Cuire au centre du four 8 à 10 minutes jusqu’à ce qu’ils soient légèrement dorés.

Pour une préparation plus rapide, vous pouvez utiliser deux plaques à biscuits que vous intervertirez à mi-cuisson.

Copyright : coupdepouce.ca

 
2 commentaires

Publié par le mai 28, 2012 dans biscuits, chocolat, noix

 

Mots-clés : , , , , , ,

Chipotle et Jalapeño

Pendant plusieurs années, j’ai habité entre le Vieux-Port et le Village. À l’époque, je n’avais pas de voiture et je marchais beaucoup dans le quartier. J’ai marché devant ce restaurant des dizaines de fois et j’ai toujours voulu y entrer, mais je n’y suis jamais allée. À L’époque, on avait quelques restaurants qu’on aimait auxquels on allait toujours. Depuis que je blogue, on fait un effort particulier pour essayer de nouveaux restaurants chaque semaine ou presque. Je vous avoue que je préfère de loin cette habitude. Je découvre sans cesse de nouveaux endroits, mais en même temps je retourne rarement à ceux que j’ai vraiment aimés. Bon tout ça pour dire que je n’y étais jamais allée… aussi parce que de l’extérieur ça n’a pas l’air d’un restaurant, mais plus d’un café.

En fait, le restaurant est sur deux étages. Au sous-sol, c’est la partie plus resto avec la cuisine. En haut, un bar donne sur la vitrine où trois ou quatre personnes peuvent s’asseoir et plus loin, quelques tables et une partie épicerie sud-américaine. L’étage du haut est tout en couleur et très lumineux. C’est là qu’on a choisi de s’installer.

Souvent, quand je mange mexicain, j’aime prendre un cocktail… une margarita!

On a pris le menu pour deux, ce qui nous permettait de goûter à plein de choses différentes, ce que j’aime beaucoup. On a commencé avec la classique assiette de chips and guacamole. Comme dans plusieurs vrais restaurants mexicains, le guacamole est super bon et les chips sont maison.

Après, on a pris une salade de mangue et avocat et une soupe de tortillas. Puis, ils nous ont servis des petits rouleaux au poulet, un peu comme des taquitos, des bouchées qu’on peut acheter congelées en épicerie. Évidemment, les leurs étaient très bons, pratiquement fondant en bouche.

En repas principal, c’était trois petits plats pour garnir des tortillas (un peu comme des fajitas ou des tacos mous). Nous avons pris un de porc effiloché, crevettes chipotle et poulet au mole. Tout était vraiment bon! Et rendu là, on était vraiment plein.

Quand on a annoncé au serveur qu’on n’allait pas prendre de dessert, le serveur était un peu déçu, considérant les bons commentaires qu’on avait donnés sur les différents plats. Il nous a finalement convaincu de prendre des biscuits pour apporter et de les manger plus tard… Nous avons choisi un biscuit aux amandes et un fait de pâte de beigne (churros). Le lendemain en après-midi, on les a mangés et on était très contente de s’être laissé convaincre.

Le service était très sympathique et assez rapide. Pour le prix, calculez 50 $ par couple.

En fin de compte, je suis contente d’y être finalement allée, après tout ce temps!

Pour d’autres avis :

Chipotle & Jalapeno on Urbanspoon

 
2 commentaires

Publié par le mai 26, 2012 dans restaurants

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,

Food Revolution Day

Hier, en cette magnifique journée, j’ai pris une heure pour faire un tour au Food Revolution Day. Le principe est d’encourager et de découvrir des compagnies locales qui utilisent des produits frais, souvent bios et locaux ou durables, le moins transformés possible…

Le coût d’entrée était de 5$ et on pouvait aussi acheter des billets de tirages pour différents produits ou certificats cadeaux. Tous ces profits sont versés à la fondation de Jamie Oliver.

Plusieurs restaurateurs, traiteurs et propriétaires d’épiceries fines étaient présents. On pouvait donc goûter à certains de leurs produits pour un prix modique. Tout comme la foire alimentaire du village des neiges, on doit payer quelques dollars à chaque fois.

J’ai découvert la taverne Monkland. Ce qu’on y offrait avait l’air très bon, je n’y ai pas goûté parce que c’était plus cher que les autres tables et je n’avais pas une tonne d’argent comptant. Mais, ils m’ont quand même donné le goût d’aller à leur restaurant.

J’ai goûté à une pizza que 753BT et j’ai rencontré le chef qui était vraiment sympathique. La pizza aux tomates, dattes et jambon fumé était vraiment très bonne. Ça m’a inspirée pour des recettes de pizzas…

La boulangerie rustique Sweet Lee’s, qui offre un service de traiteur nous a vraiment mis l’eau à la bouche avec sa table remplie de produits. Des biscuits, des tartelettes et gâteaux. Ce que nous avons goûté nous a conquis.

Je suis contente d’avoir participé à cet évènement mondial, même si je m’attendais à quelque chose d’un peu plus gros.

 
 

Mots-clés : , , , , , , ,

« Biscuits » aux bananes et chocolat (sans farine, beurre, sucre et sans oeufs)

Eh oui! Sans farine, beurre ou sucre. Est-ce que ça s’appelle encore des biscuits? Je ne sais pas. Mais bon, je vais les appeler comme ça. Si vous vous dîtes que des biscuits sans beurre et sans sucre doivent être terribles, détrompez-vous! C’est une façon plus santé de manger des biscuits.

Dans les ingrédients, il est possible que certaines choses vous soient inconnues, par exemple l’huile de noix de coco. Si vous avez envie d’essayer cette huile, vous la trouverez en épicerie dans la section biologique, mais sachez que c’est assez dispendieux. Si vous ne voulez pas investir dans cette huile, vous pouvez toujours mettre de l’huile d’olive dans cette recette pour la remplacer. Mais là, je vous entends penser! « Je vais acheter de l’huile de noix de coco juste pour cette recette quand je peux y mettre de l’huile d’olive? Ben non. » Tout d’abord, l’huile de noix de coco, vous pourrez l’utiliser partout où vous utilisez de l’huile ou du beurre. Évidemment, le goût est un peu différent, mais il se mariera très bien dans les desserts, en particulier à la noix de coco, plusieurs recettes indiennes ou utilisant du lait de coco, dans plusieurs recettes sud-américaines… et plus. Vous n’êtes toujours pas convaincus? L’huile de noix de coco est la meilleure pour la santé. Il contient 50% d’acide laurique et l’acide laurique est excellent : il se transforme dans votre corps en monolaurine aux effets antibactérien, antiviral et antifongique. Surtout, il augmente votre taux de « bon » cholestérol HDL, ce qui fait baisser votre risque de maladies cardiovasculaires. Son effet est donc même plus favorable que les acides gras monoinsaturés (huile d’olive) et polyinsaturés (oméga 3, 6, et 9). Et maintenant, vous êtes convaincus?

Pour ce qui est de la poudre d’amandes. Prenez des amandes naturelles et passez-les au robot culinaire une trentaine de secondes à haute vitesse ou par petits coups jusqu’à ce que les amandes aient une texture de sable sans aller plus loin sinon vous obtiendrez du beurre d’amandes. Si vous préférez l’acheter, vérifiez qu’elle ne soit pas blanchie ou qu’elle ne contienne pas de sulfates.

Pendant que vous y êtes, choisissez un chocolat de qualité… ça sera bien meilleur. Et gardez-les au réfrigérateur. Bon bon, j’y arrive. Alors, voici la recette :

Préparation : 10 min.

Cuisson : 14 min par plaque à biscuits

Rendement : 2-3 douzaines selon la grosseur

Ingrédients :

  • 3 grosses bananes très mûres en purée
  • 1 c. à thé d’extrait de vanille
  • 1/4 tasse d’huile de noix de coco, à peine réchauffé pour qu’elle ne soit pas solide
  • 2 tasses d’avoine
  • 2/3 de tasse de poudre d’amades
  • 1/3 de tasse de noix de coco râpée et non sucrée
  • 1/2 c. à thé de cannelle moulue
  • 1/2 c. à thé de sel
  • 1 c. à thé de poudre à pâte
  • 6-7 oz de chocolat noir en morceaux

Préparation :

  1. Placer la grille du four dans le tiers supérieur. Préchauffer le four à 350F.
  2. Dans un grand bol, mélanger les bananes, la vanille et l’huile de noix de coco. Réserver.
  3. Dans un autre bol, mélanger l’avoine, la poudre d’amande, la noix de coco râpée, la cannelle, le sel et la poudre à pâte.
  4. Incorporer les ingrédients secs au mélange de bananes.
  5. Sur une plaque à biscuits recouverte d’un papier parchemin, faire tombe la pâte deux cuillère à thé à la fois en les espaçant d’un pouce.
  6. Cuire 12 à 14 minutes.
  7. Laisser refroidir avant de manger.

Cette recette vient d’un blogue extraordinaire (101cookbooks.com) que je consulte souvent parce qu’il prône l’alimentation naturelle, ce vers quoi je tente de me diriger de plus en plus… mais je ne vous en parle pas plus, j’en ferai un billet plus tard.

 

Mots-clés : , , , , , , , ,