RSS

Archives de mot-clé : crevettes

Les poissons sur le liste rouge

Sophia m’a demandé la liste rouge des poissons. Je ne les connaissais pas tous par coeur, j’ai donc fait un peu de recherche et j’ai trouvé quelques autres conseils à vous donner en plus.

Green Peace fait les recommandations suivantes :

  1.  À l’épicerie, posez des questions au poissonnier. Demandez-lui s’il sait d’où viennent ses produits et comment ils ont été pêchés ou élevés. N’achetez pas poisson de la liste rouge et expliquez à votre supermarché pourquoi. Exigez un meilleur étiquetage des poissons et fruits de mer. Si les épiceries de grandes surfaces n’écoutent pas, choisissez de petites poissonneries qui ont souvent les produits et les clients plus à coeur.
  2.  Achetez local : il est plus facile de savoir comment les poissons d’ici ont été pêchés ou élevés.
  3. Privilégiez les produits issus de méthodes de pêche plus sélectives comme les crevettes de Colombie-Britannique prises au casier, les pétoncles amassées à la main ou l’espadon de Nouvelle-Écosse pêché au harpon.
  4. Choisissez des crustacés d’élevage plutôt que du poisson. Moules et pétoncles constituent des choix plus écologiques..
  5. Évitez de consommer des bâtonnets de poissons. Les poissons qui sont utilisés sont intraçables.
  6. Variez vos sources de protéines : graines, noix, raisin…ils comportent eux aussi ces omega 3 qui sont si bons pour la santé.
  7. Évitez les poissons qui se retrouve sur la liste rouge. Cette liste est composée de poissons en voie de disparition pour cause de surpèche. La voici, Sophia:
  • Aiglefin
  • Bar du Chili
  • Crevette tropicale
  • Espadon
  • Flétan de l’Atlantique
  • Flétan du Groënland
  • Hoplostète orange
  • Mactre de l’Arctique
  • Morue de l’Atlantique
  • Raies et pocheteaux
  • Hoki de Nouvelle- Zélande
  • Pétoncles géants de l’Atlantique
  • Requins
  • Saumon d’élevage de l’Atlantique
  • Thon rouge
  • Thon obèse
  • Thon albacore

Cette liste vous semble longue? Ricardo propose une liste de poissons alternatifs. Par exemple, si le bar du Chili est à éviter, le bar rayé est une meilleure option.

Quelques produits marins populaires Saveur LISTE ROUGE
Espèces à éviter *
LISTE JAUNE OU VERTE
Choix durables équivalents*
AIGLEFIN Douce Aiglefin pêché au chalut Aiglefin pêché à la palangre ou à la ligne
BAR Moyenne Bar du Chili Bar rayé
CALMARS Douce Toutes les variétés
CRABE Douce Crabe royal Crabe des neiges, crabe dormeur, crabe commun, crabe araignée, crabe épineux
CREVETTE Douce Crevette tropicale, crevette tigrée et crevette blanche Crevette nordique (de Sept-Îles), crevette tachetée, crevette rose
FLÉTAN Douce Flétan atlantique et du Groenland (turbot) Flétan du Pacifique
HUÎTRE Pleine Toutes les variétés
MAHI-MAHI Douce Mahi-mahi importé pêché à la palangre Mahi-mahi des États-Unis ou importé pêché à la traîne ou à la ligne
MAQUEREAU Pleine Maquereau bleu, faux-maquereau, thazard tacheté, thazard atlantique
MORUE Moyenne Morue atlantique Morue charbonnière (ou morue noire
ou morue de l’Alaska)
MOULE Pleine Moule bleue du Québec et toutes les autres variétés cultivées
OMBLE Pleine Omble de l’Arctique (ou omble chevalier ou truite rouge du Québec)
PANGASIUS Douce Toutes les variétés
PÉTONCLE Douce Pétoncle géant atlantique (Sea scallop) Pétoncle d’aquaculture et pétoncle sauvage pêchés par des plongeurs
SAUMON Pleine Saumon d’élevage dde l’Atlantique et saumon rouge du fleuve Fraser Saumon sauvage du Pacifique : coho, keta, kuinnat ou chinook; saumon d’élevage à l’intérieur des terres
THON Pleine Thon rouge, obèse et albacore Thon germon du Pacifique,
thon listao pêché à la ligne ou
à la traîne, thonine à ventre rayé
et à nageoires jaunes
TILAPIA Douce Tilapia d’apiculture en bassin d’Asie Tilapia d’aquaculture nord-américain
en bassin fermé

Sophia, j’espère que ça t’éclaire et t’aide à faire de meilleurs choix!

Sources : Green Peace et Ricardo

 

Advertisements
 
7 commentaires

Publié par le août 11, 2012 dans poisson, recommandation

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , , ,

Chipotle et Jalapeño

Pendant plusieurs années, j’ai habité entre le Vieux-Port et le Village. À l’époque, je n’avais pas de voiture et je marchais beaucoup dans le quartier. J’ai marché devant ce restaurant des dizaines de fois et j’ai toujours voulu y entrer, mais je n’y suis jamais allée. À L’époque, on avait quelques restaurants qu’on aimait auxquels on allait toujours. Depuis que je blogue, on fait un effort particulier pour essayer de nouveaux restaurants chaque semaine ou presque. Je vous avoue que je préfère de loin cette habitude. Je découvre sans cesse de nouveaux endroits, mais en même temps je retourne rarement à ceux que j’ai vraiment aimés. Bon tout ça pour dire que je n’y étais jamais allée… aussi parce que de l’extérieur ça n’a pas l’air d’un restaurant, mais plus d’un café.

En fait, le restaurant est sur deux étages. Au sous-sol, c’est la partie plus resto avec la cuisine. En haut, un bar donne sur la vitrine où trois ou quatre personnes peuvent s’asseoir et plus loin, quelques tables et une partie épicerie sud-américaine. L’étage du haut est tout en couleur et très lumineux. C’est là qu’on a choisi de s’installer.

Souvent, quand je mange mexicain, j’aime prendre un cocktail… une margarita!

On a pris le menu pour deux, ce qui nous permettait de goûter à plein de choses différentes, ce que j’aime beaucoup. On a commencé avec la classique assiette de chips and guacamole. Comme dans plusieurs vrais restaurants mexicains, le guacamole est super bon et les chips sont maison.

Après, on a pris une salade de mangue et avocat et une soupe de tortillas. Puis, ils nous ont servis des petits rouleaux au poulet, un peu comme des taquitos, des bouchées qu’on peut acheter congelées en épicerie. Évidemment, les leurs étaient très bons, pratiquement fondant en bouche.

En repas principal, c’était trois petits plats pour garnir des tortillas (un peu comme des fajitas ou des tacos mous). Nous avons pris un de porc effiloché, crevettes chipotle et poulet au mole. Tout était vraiment bon! Et rendu là, on était vraiment plein.

Quand on a annoncé au serveur qu’on n’allait pas prendre de dessert, le serveur était un peu déçu, considérant les bons commentaires qu’on avait donnés sur les différents plats. Il nous a finalement convaincu de prendre des biscuits pour apporter et de les manger plus tard… Nous avons choisi un biscuit aux amandes et un fait de pâte de beigne (churros). Le lendemain en après-midi, on les a mangés et on était très contente de s’être laissé convaincre.

Le service était très sympathique et assez rapide. Pour le prix, calculez 50 $ par couple.

En fin de compte, je suis contente d’y être finalement allée, après tout ce temps!

Pour d’autres avis :

Chipotle & Jalapeno on Urbanspoon

 
2 commentaires

Publié par le mai 26, 2012 dans restaurants

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , ,

Soupe tonkinoise

Quand je vais dans des restaurants asiatiques, je commande souvent ce genre de soupe-repas, avec plein de légumes, des nouilles du poulet grillé ou des crevettes et un bouillon qui sent très bon. J’y ajoute de la sauce épicée et c’est un délice. Dans la recette ici, ce sont des crevettes, mais vous pouvez très bien y mettre du poulet au lieu. C’est une recette très santé. En utilisant des légumes crus dans le bouillon, vous gardez toutes les vitamines et minéraux. Si vous préférez les blanchir avant de servir, utilisez le bouillon, comme ça vous ne jetez pas l’eau de cuisson.

Préparation : 15 min

Cuisson : 1h

Rendement : 4 personnes

Ingrédients :

  • 7 tasses de bouillon de poulet
  • 1 paquet de vermicelles de riz
  • 1 morceau de gingembre frais (1 po)
  • 2 anis étoilés
  • un petit bâton de cannelle
  • 1 c. à soupe de sauce au poisson
  • 1/2 c. à thé d’huile de sésame
  • 1/2 tasse de feuilles de coriandre fraîche
  • 1/2 tasse d’échalotes vertes en rondelles
  • 2 tasses de légumes crus au choix (bok choy, laitue chinoise, champignons blancs tranchés, carottes tranchées finement, pois mange-tout, brocoli, chou-fleur, etc.)
  • 1 lb de crevettes crues décortiquées

Préparation :

  1. Amener le bouillon de poulet à ébullition dans un grand chaudron, ensuite baisser à feu moyen.
  2. Trancher la racine de gingembre en morceaux et mettre dans le bouillon.
  3. Ajouter l’anis étoilé, la cannelle, la sauce au poisson et l’huile de sésame.
  4. Laisser mijoter de 30 à 60 minutes pour que le bouillon prenne la saveur du gingembre.
  5. Pendant que le bouillon mijote, préparer les bols à soupe. Trancher les légumes crus grossièrement afin qu’ils puissent être mangés avec des baguettes.
  6. Dans les bols à soupe, diviser et ajouter les légumes, la coriandre et les échalotes.
  7. Environ 5 minutes avant de servir, tamiser le bouillon pour enlever les morceaux de gingembre et l’anis.
  8. Ajouter les nouilles de riz au bouillon ainsi que les crevettes. Laisser mijoter 5 minutes.
  9. Verser le bouillon chaud dans les bols, sur les légumes crus.
 
2 commentaires

Publié par le mai 13, 2012 dans crevettes, cru, entrée, soupe

 

Mots-clés : , , , , , , ,

Rouleaux de printemps

Les rouleaux de printemps sont une superbe option de repas, frais, goûteux et santé. Parfait pour le lunch ou même en entrée du souper plus chic. Il est important de choisir des vermicelles de riz et non celles transparentes parce que ces dernières seront trop croustillantes.

Préparation 30 minutes

Rendement : 4 personnes


Ingrédients :

  • 10 Feuilles de riz (galettes de riz)
  • 10 feuilles de laitue romaine (couper la base trop croquante)
  • 20 grosses crevettes décortiquées, cuites et coupées en 2 sur le sens de la largeur
  • 1 tasse de germes de soya
  • 1/3 paquet de vermicelles de riz
  • un petit bouquet de menthe fraîche
  • un petit bouquet de coriandre vietnamienne fraîche  ou régulière si vous ne trouvez pas de Vietnamienne
  • un petit bouquet de ciboulette fraîche ou de basilic thaï
  • 2 carottes coupées en julienne
  • 3 concombres libanais coupés en julienne (seulement si vous les mangez tout de suite)
  • Autres fruits/ légumes au choix en julienne : avocat, mangue…
Préparation :
Déposer les vermicelles dans un chaudron, couvrir d’eau froide, amener à ébullition, retirer du feu et laisser reposer dans l’eau pendant 5 minutes.
Le temps écoulé, égoutter les vermicelles, les rincer à l’eau froide et réserver.
Dans un bol d’eau tiède, passer une feuille de riz pendant quelques secondes.
La mettre sur un linge à vaisselle propre.
Poser sur la feuille de riz une feuille de laitue.
Ajouter un peu de germes de soya et de légumes en julienne. Ne pas trop remplir le rouleau.
Ajouter les herbes, puis les vermicelles.
Commencer à refermer le rouleau. (1/2 tour)
Fermer les côtés.
Ajouter 4 crevettes, le côté rose vers l’extérieur pour qu’on les voie et qu’elles ne soient pas cachées dans la laitue.
Refermer complètement.
Servir température pièce, avec une sauce à l’arachide.

 

 

 
8 commentaires

Publié par le avril 25, 2012 dans carottes, crevettes, cru

 

Mots-clés : , , , , , , ,

Potage à la courge Butternut, crevettes cajuns et pecans

Ben oui, je le sais, encore une recette de soupe, mais c’est l’hiver, c’est bon, c’est facile et c’est santé! Quoi dire de plus? Ici, les crevettes cajuns et les noix sont essentielles! Bon un potage à la courge Butternut tout seul, ça se mange très bien, mais les crevettes et les noix ajoutent de la texture, du goût et en gros, une dose de fun dans ce potage!

Préparation : 20 min.

Cuisson : 30 min.

Rendement : 4 portions

Ingrédients :

Potage
  • 1 oignon, haché
  • 6 tasses de courge Butternut, pelée et coupée en cubes
  • 1 gousse d’ail, hachée
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 5 tasses de bouillon de poulet
  • 1 petite pomme de terre, pelée et coupée en cubes
  • Sel et poivre
Crevettes cajuns
  • 1 c. à thé de poudre de chili
  • 1/4 c. à thé de graines de coriandre moulues
  • 1/4 c. à thé de flocons de piment fort broyés
  • 1/4 c. à thé d’herbes de Provence
  • 1 lb de petites crevettes crues (tachetées ou autre variété durable), décortiquées et bien épongées
  • 1 échalote française, émincée
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 c. à soupe jus de citron
  • 1/2 c. à thé de sauce Worcestershire
  • 2 c. à soupe de pacanes grillées concassées

Préparation :

Potage :
  1. Dans une casserole, attendrir l’oignon, la courge et l’ail dans l’huile environ 5 minutes à feu doux.
  2. Ajouter le bouillon et la pomme de terre.
  3. Porter à ébullition et laisser mijoter, à couvert, environ 20 minutes ou jusqu’à ce que les légumes soient bien tendres.
  4. Au mélangeur, réduire en purée lisse.
  5. Ajouter du bouillon au besoin.
  6. Saler et poivrer.
Crevettes cajuns :
  1. Dans un petit bol, mélanger les épices. Réserver.
  2. Dans une grande poêle antiadhésive à feu vif, dorer les crevettes et l’échalote dans l’huile.
  3. Ajouter les épices, le jus de citron et la sauce Worcestershire.
  4. Saler et poivrer.
  5. Répartir la soupe dans des bols et garnir de crevettes cajuns.
  6. Parsemer de pacanes.

Copyright : ricardocuisine.com

 
9 commentaires

Publié par le février 1, 2012 dans courge, crevettes, entrée, noix, soupe

 

Mots-clés : , , , , , ,

Crevettes au Panch phoran

En tapas ou en plat principal, si vous aimez les crevettes et les saveurs de l’Inde, cette recette est pour vous!

Ingrédients:

  • 500 g de grosses crevettes
  • 15 ml de Panch phoran
  • 5 ml de curcuma
  • 6 gousses d’ail
  • 50 ml de jus de lime
  • huile d’olive
  • quartiers de limes
  • sel, poivre, piment fort concassé au goût
Préparation :
  1. Éplucher, rincer et éponger les crevettes
  2. Piler les épices au mortier
  3. Piler l’ail
  4. Dans un plat hermétique, mettre les crevettes, le jus de lime, les épices et l’ail.
  5. Mariner au réfrigérateur pendant 30 minutes
  6. Dans une poêle, mettre de l’huile et cuire les crevettes pendant une à deux minutes de chaque côté.
  7. Servir avec les quartiers de limes.
Dans la recette originale, on met 5 ml de poivre, 5 ml de sel et 5 ml de piment fort concassé. Pour moi, c’est trop. C’est à vous de voir!
Pour le Panch phoran, vous pouvez l’acheter déjà mélangé ou vous pouvez le faire vous-mêmes :
  1. Mélanger une même quantité de cumin, de graines de moutarde brune et de fenouil indien.
  2.  Selon la quantité des trois premiers ingrédients, ajouter la 1/2 de cette quantité de fenugrec et de nigelle.
Donc par exemple, 30 ml de cumin, 30 ml de graines de moutarde brune et 30 ml de fenouil indien avec 15 ml de fenugrec et 15 ml de nigelle (graines entières dans tous les cas).

© Recette originale : Ethné et Philippe de Vienne dans Chasseurs d’épices

 
3 commentaires

Publié par le juin 16, 2011 dans crevettes, lime

 

Mots-clés :