RSS

Archives de mot-clé : hamburger

Burger aux pois chiches et chips maison

J’ai une amie végétarienne, avec qui je sors souvent au resto, et l’été, au menu, il y a souvent des sandwiches et des burgers. Généralement, il n’y a qu’une option pour elle. Alors, quand j’ai vu cette recette, j’ai tout de suite pensé à elle. Ça sort de l’ordinaire.

Alors, je les ai faits hier soir,et j’ai vraiment adoré. Malgré que ce soit végé, c’est bien protéiné. En plus, c’est bon pour la santé. Ce burger offre quelques portions de légumes et 6 grammes de fibres. Et en plus de tout ça, il est vraiment très très bon!!!!

Et comme je cherche à faire moi-même ce qu’on achète généralement tout fait à l’épicerie, pour vous offrir de meilleurs choix tout en répondant à vos envies, j’ai fait de belles chips maison! Sans rire, facile, rapide et super croustillantes!! Bon, elles sont toutefois cuites au micro-ondes. Mais, le micro-ondes permet qu’elles restent croustillantes une fois refroidie. Si vous avez des suggestions pour faire des chips au four, rapidement et qu’on peut préparer à l’avance, faites-m’en part!

Préparation : 30 min

Cuisson :  30 minutes

Rendement : 6 personnes

Pour les burgers  :

Ingrédients :

  • une boîte de pois chiche de 540 ml, rincés et égouttés
  • 2 tasses de patates douces pelées et râpées
  • 2/3 tasse de courgettes râpées
  • 1/2 tasse de carotte râpée
  • 1/2 tasse de cheddar fort râpé
  • 1 oignon vert haché
  • 2 oeufs
  • quelques feuilles de menthe hachées finement
  • sel et poivre
  • 6 pains
  • 3 c. à soupe de mayo
  • feuilles de laitue
  • chips maison

Préparation :

  1. Préchauffer le four à 350F.
  2. Réduire les pois chiches en purée à l’aide d’un robot ou d’un pile pommes de terre.
  3. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients des galettes.
  4. Façonner 6 galettes et les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier parchemin.
  5. Cuire au four pendant 30 minutes.
  6. Ouvrir les pains, tartiner de mayo et garnir de laitue et d’une galette. Accompagner de croustilles.

Pour les chips maison : 

Pour deux personnes :

  • 3 pommes de terres à chair jaune ou Yukon Gold
  • 2 c. à soupe d’huile d’olive
  • sel et poivre du moulin
  1. Couvrir une assiette allant au micro-onde de papier parchemin.
  2. Avec un pinceau, huiler la feuille.
  3. Avec une mandoline ou un couteau, trancher très finement une première pomme de terre.
  4. Déposer les tranches dans l’assiette et badigeonner légèrement d’huile d’olive.
  5. Cuire au micro-ondes de 5 à 6 minutes ou jusqu’à ce qu’elles soient dorées et croustillantes.
  6. Pendant ce temps, tailler les autres pommes de terre et répéter.
  7. Assaisonner à la sortie du four.
Advertisements
 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , ,

Shake Shack New York

Depuis quelques jours, j’ai pas beaucoup écrit. Je sais. Je suis désolée. En ce moment, je suis à New York, en voyage d’amoureux, et nous sommes à la recherche de belles découvertes culinaires. Pas les grands restaurants qui coûtent les yeux de la tête. Les petits restaurants qui sont des incontournables et d’autres restaurants qui pour un prix moyen en offrent beaucoup.

Aujourd’hui, il faisait très chaud et très humide. On s’est cherché un endroit à prix modique pour le lunch. J’avais entendu parler de cet endroit à la télé et sur d’autres blogues.

On est allé manger chez Shake Shack au Madison Square Park. On y sert hamburgers, hotdogs, frites, laits frappés, crèmes glacées et autres plats typiques de la restauration rapide.
Nous avons séparé un burger, une frite et un lait frappé. Je n’avais jamais combiné lait frappé et repas principal comme le font les américains. J’ai plus l’habitude de les consommer comme dessert. Je vous mentirais si je vous disais que ce n’était pas intense, mais comme on a partagé, ce n’était pas trop pire. Le burger avait l’air de rien, mais quand j’ai goûté, j’ai compris pourquoi il avait aussi bonne réputation. La viande était cuite médium, c’est un de leur trademark. Le burger était tellement bon que pendant quelques secondes j’ai regretté notre décision de partager. Les frites étaient bien, mais n’avaient rien de spéciales. Et le fameux shake. On a pris à la vanille, bien que mon chum préfère le chocolat. Je crois que je n’ai jamais bu un meilleur lait frappé. Il n’était pas trop épais, pas trop liquide. Le goût était prononcé sans être exagéré.
Quand on voyage aux États-Unis, en particulier dans une ville comme New York, et qu’on ne veut pas dépenser une fortune en restaurants, il est difficile de ne pas aller vers le fast food. Et puis, tant qu’à manger un hamburger et une frite, aussi bien faire le détour jusqu’à Madison Square Park pour l’expérience Shake Shack.
 
4 commentaires

Publié par le juillet 3, 2012 dans restaurants, voyage

 

Mots-clés : , , , , , , , , ,

Garage Café

Après notre agréable découverte dans Verdun, il y a quelques semaines, nous avons récidivé. Cette fois, nous sommes allés au Garage Café.

Il faisait très chaud et la terrasse était pleine à craquer. On s’est donc assis à l’intérieur sous un ventilateur. Malgré cela, avec la canicule qui a frappé Montréal, on avait vraiment chaud. On a commencé avec un pichet de sangria blanche bien froide. Mmm.

Et comme il faisait chaud, on avait pas super faim. On s’est contenté d’un plat principal seulement. Tout le monde à choisi soit un burger ou un sandwich. Le burger Garage, le hybride (poitrine de poulet), le végéburger, et un sandwich jambon fumé et fromage suisse. Tout était très bien.
Le service était un peu lent, mais le restaurant et la terrasse étaient bondés.
Pour le prix, calculez 30$ par couple.
C’est un petit endroit très sympathique pour découvrir Verdun. Maintenant, la question qui tue… JoBlo ou Garage Café? Moi personnellement, j’ai préféré JoBlo, mais ce sont deux endroits complètement différents… alors je vous conseille de les essayer avant de décider.
Garage Café – 275 Rue Hickson, Montréal, QC H4G1S5 – 514-768-4630
Pour d’autres avis :

Garage Cafe on Urbanspoon

 
6 commentaires

Publié par le juin 24, 2012 dans restaurants

 

Mots-clés : , , , , , , , , , ,

L’assommoir

Pour la fête des mères et des pères combinée, mon frère et moi avons offert à nos parents des billets pour un hommage au groupe Harmonium (groupe québécois extrêmement populaire des années 70). Ma mère ayant une confiance aveugle en mes choix de restaurants ;), m’avait donnée pour mission de trouver un endroit sympa à quelques pas de la salle de spectacle dans Outremont. Alors, j’ai réservé une table à l’assommoir de la rue Bernard. J’y étais déjà allée, pour le lunch et j’avais bien aimé.

En arrivant, j’ai tout de suite aimé l’ambiance, lumières tamisées, grandes fenêtres, hautes tables en bois, immense bar et cuisine ouverte. La musique était cool aussi, franco-québécoise de plusieurs générations… parfaite pour l’occasion.

J’ai commencé avec un cocktail en apéro. Suite à la suggestion du serveur, j’ai pris un summum : gin, prunelle de bourgogne, purée de kiwi, jus de pommes et mousseux. C’était vraiment très très bon!!!! Et en parlant du serveur, il était simplement parfait. Le genre de serveur qui écoute ses clients et qui est sympathique. On lui a dit qu’on était pressé parce qu’on avait un spectacle et le service à été ultra rapide. Vraiment, j’étais impressionnée, et mes amis me trouvent généralement dure quand je critique le service.

Comme nous étions pressés, nous n’avons pris, ni entrées, ni desserts. J’aurais bien aimé goûter ce qu’ils offraient, mais bon… En plats principaux, nous avons pris, le tartare de saumon à la pomme et au cidre, le saumon au sésame, le burger farci au foie gras et le jarret d’agneau. Tout le monde était très satisfait de son assiette. Le saumon était cuit à la perfection, tout comme le jarret d’agneau. Pour le tartare, il était vraiment différent des autres que j’avais déjà mangés; frais et délicat. En marchant vers la salle de spectacle, mes parents ont répété à plusieurs reprises à quel point ils avaient apprécié.

Plus tard en soirée, ils ont souvent des évènements musicaux. À voir l’ambiance au souper, je suis certaine que celle tard le soir et vraiment agréable. Ils ont aussi une autre succursale sur la rue Notre-Dame si vous préférez le quartier, mais l’ambiance dans les deux restaurants est différente. À vous de voir laquelle vous convient le mieux.

Pour le prix, compter 60$-70$ par couple sans alcool, taxes et pourboire, un peu cher à mon avis pour les plats… Je pense que j’y retournerais plus pour goûter aux autres cocktails et écouter un groupe de jazz live.

L’assommoir – 112 rue Bernard O. – 514-272-0777 – http://www.assommoir.com

Pour d’autres avis :

Assommoir Bernard(L') on Urbanspoon

 
4 commentaires

Publié par le juin 3, 2012 dans restaurants

 

Mots-clés : , , , , , , , , , , , , , ,